Levé 7 heures du matin, nous avons le droit à un copieux petit-déjeuner. C'est un énorme buffet en réalité, on y trouve de tous les plats pour toutes les nationalités. Enfin nan y avait pas de croissants, ni de nutella. Je mange, honteusement, pensant à la famine qui règne en Corée du nord.
8h 10, ouuuppss j'ai 10 minutes de retard. Je cours vers le bus, volant au passage quelques briocheries. J'ai le droit à une gentille petite réflexion de la part de notre guide précisant que les chinois ne sont pas très patients ( nous partageons notre bus avec des chinois ).

DMZ cor?e du nord
La fameuse zone démilitarisée ultra militarisée


Le bus peut enfin démarrer. Désolé les gars ! ( Ou c'est qu'on va déjà ? ) Nous nous dirigeons vers une zone militaire démilitarisée, 2 heures de route. C'est très facile de conduire en Corée du nord : Aucune intersection, une ou 2 voitures de temps à autre, j'ai tout de même aperçu un panneau de signalisation une fois. C'est l'occasion de réellement discuter. Le second guide, une jeune femme de 27 ans, rencontré la veille, se montre plus ouvert à nos questions. Nous avons le droit à un petit speech sur l'histoire de la Corée, les coutumes, le système éducatif.
C'est à ce moment que je prends réellement conscience de leur réalité. Ils se croient être un grand pays, riche et puissant. C'est sans doute la chose qui m'aura le plus marqué durant mon séjour. A plusieurs reprises je l'entends dire :
Il y a 50 ans, nous étions un pays très pauvre, mais depuis que Kim il Sung est arrivé au pouvoir, il a fait de la Corée du nord un pays riche, à la pointe de la technologie.
Eho ma belle, ouvre les yeux, ton peuple se lave encore dans les rivières, j'ai jamais vu un pays aussi pauvre. Au lieu de ça je lui réponds : Est-ce que le Sud est également un pays riche ?
Elle me répond : Tu dois savoir mieux que moi, nous n'avons aucune info.
Sa vision des choses et ses connaissances sur le monde extérieur m"intéresse. Je lui retourne : Aucune idée.
Suite à cela elle me sort : C'est riche, mais sûrement pas autant que la France.
J'ai été déçu qu'elle réponde aussi bien. J’espérais une comparaison non pas à la France, mais à la Corée du Nord.

Les questions se poursuivent, elle nous explique que si l'on ne peut pas avoir des téléphones portable, ni d'ordinateur c'est à cause des GPS. Au sens militaire du terme, le GPS est utilisé pour obtenir des infos genre positionnement des troupes ... Têt qu'on est des espions. Du coup nos appareils sont restés en Chine.

La question du salaire. Question délicate, réponse prudente. On a pas vraiment de salaire comme l’État nous fournit tout ce dont nous avons besoin : Logement, nourriture, vêtements ... Tout est la propriété de l’Etat. On essaye de savoir qu'elle est la partie fixe, mais elle semble s'agacer et détourne le sujet.

Pour son métier, elle aurait souhaité être prof d'anglais. Pas de chance, elle a été désignée en tant que guide.

Coté téléphone, ils ont presque tous des téléphones portables. Et oui, eux ils peuvent ! Mais naturellement, impossible de téléphoner vers l'extérieur du pays. Pour internet, nos guides connaissent de nom.

pyongyang
Pyongyang




Ils rêvent de la réunification. Plusieurs fois durant mon séjour, nos guides émettront ce rêve. Ce même rêve est d'ailleurs présent dans tous les bouquins. La Corée du Nord a en effet proposée plus de 200 projets de réunification.
Je lui demande pour quelles raisons la Corée du sud refuse la réunification. Elle ne sait pas et n'en voit pas la raison. Elle me demande si j'ai une idée. Comment lui répondre qu'ils vivent dans un pays de malade et tant que le communisme perdurera aucune réunification n'est à mon sens possible.
L'année dernière une frégate sud Coréenne a été coulée, une enquête de l'ONU accuse la Corée du nord. Elle semble profondément affectée et se justifie en disant qu'il n'y a aucune raison à ce geste. "Nous formons un seul et même pays" qu'elle me lance.

Armistice coree du nordL
Soit disant lieu où a été signée l'armistice



Notre arrivée à la base militaire met fin aux questions. C'est ici qu'a été signée l'armistice entre les Etats-Unis ( enfin ONU ) et la Corée du Nord, c'est à dire à la frontière nord/sud. Apparemment c'est la frontière la plus militarisée au monde avec plus d'un million de soldats qui surveillent continuellement des 2 cotés. Triste réalité pour un pays qui souhaite la réunification. C'était intéressant de voir à quel point la haine des USA est encore présente. "Ils avaient tellement honte de leur défaite qu'ils n'ont pas pris le soin d'apporter de drapeau", "ils voulaient signer le plus rapidement possible et sous une tente."
Ils sont tellement fiers d'avoir infliger la première défaite aux USA depuis la fin de la 2nde guerre mondiale...

Ils arborent d'ailleurs triomphalement dans leur port, un navire espion capturé en 1968. Le guide nous offre un récit passionné durant la visite : Dans cette pièce il y avait 5 américains qui étaient au commande des machines. On en a tué un qui opposait de la resistance, les 4 autres ont pu être capturés vivants. [...] Voici la cabine du capitaine comme vous pouvez le voir, son lit et sa table de chevet. On s'en fou de voir sa cabine et son lit. On ressentait vraiment une grande fierté en lui, il parlait sans aucun détachement. Tu parles d'être humain là, pas de lapins



Poster un commentaire

Pseudo
Commentaire
Quelle est la capitale de la Suisse ?




Les commentaires







Mes dernières nouvelles

Arirang games

Arirang games

Arirang games - Le plus grand show du monde
31 juillet 2011

Les petits artistes

Les petits artistes

Visite de l'arc de triomphe et de l'école d'art.
31 juillet 2011

Les portes du paradis

Les portes du paradis

Exposition des cadeaux offerts à Kim il sung et Kim jong il
31 juillet

Recevoir de mes nouvelles par mail