Boom boom on matela



Bangkok, je retrouve ma soeur Isabelle et son copain Arnaud. Je revois également une "camarade de classe" de Pékin et je visite les nombreux temples !
Je vous laisse voir l'article de ma soeur et nono, ils font un très bon résumé et j'ai la flemme de le faire :
Bangkok par Isa et nono

Grand palais de bangkok


Et je ne pouvais pas quitter la capitale sans avoir essayé un de ces fameux massage Thai !
Vissou vissou ? Me souffle t-elle d'une voie douce.
L'ambiance est calme et détendue dans la pièce faiblement éclairée ou s'exercent les masseuses. Une légère odeur d'encens flotte dans l'air pour détendre au maximum les clients car nous sommes 4 allongés sur les matelas entreposés dans la pièce.
"Vissou vissou ??!!" Kezako ? Que je lui répète. Régulièrement elle me débite des phrases en thaïlandais.
Elle rigole de nouveau comme toutes les fois où je ne comprends pas et répète d'une voie, qui n'a cette fois, rien à voir avec le ton doux pris auparavant mais d'une voie bien audible et amusée "vissou vissou"
Les autres masseuses rigolent à leur tour. Ma masseuse me retourne un grand sourire et me répète, comme pour confirmer "vissou vissou". Dans le bénéfice du doute je réponds "No"

Argg, elle m'enfonce ses genoux entre les omoplates laissant tout le poids de son corps y reposer et sautille. Ma respiration saccadée et mes gémissements se font entendre. Elle rigole et me repose son éternel vissou vissou juste avant de descendre sa tête à 10 cm de mon oreille et me souffler un furtif "boom boom on matela ?"
Je rigole à mon tour, peut-être suite à l'expression utilisée ou peut-être suite à l'ironie de la situation avec elle qui me chevauche et qui me saute dessus. Surement un peu des deux ...

Toujours étant que, rassure toi maman, le boom boom sur le canapé n'aura pas lieu et la masseuse était très compétente.

je regarde mes billets bien décidé à ne pas lui laisser un pourboire comme elle me le demande avec insistance.
Le fait que je n'ai pas d'alliance n'échappe alors pas à ma masseuse qui, comme à son extravagance, me fait remarquer qu'elle non plus n'est pas mariée et qu'un éventuel mariage serait le bienvenu.
Ahahaha, voilà ton bourboire. 20 kuai ( monnaie chinoise ) Elle n'en revient pas, regarde le billet à la lueur de la lampe pour s'assurer que c'est bien un vrai. Et me fait un grand merci en me sautant dans les bras et me baise la joue au passage. Je n'ose pas lui dire que c'ést seulement 2 euros et qu'elle ne trouvera aucune banque pour l'échanger ici ...

Rue des bangkok



Poster un commentaire

Pseudo
Commentaire
Quelle est la capitale de la Suisse ?




Les commentaires







Mes dernières nouvelles

Le gang des ladyboys

Le gang des ladyboys

Visite de chiangmai et combat de boxe thai.
17 janvier 2012

A travers la rivière

A travers la rivière

Suite du trek en aval le long de la rivière. 2 ème partie.
13 janvier 2012.

Survivre dans la jungle

Survivre dans la jungle

Trek de 2 jours dans la jungle. Leçons de survie. 1ère partie.
12 janvier 2012.

Recevoir de mes nouvelles par mail