Djerba, une destination riche en monuments



Si l’île de Djerba se distingue de ses voisins grâce à sa richesse naturelle, ses vestiges historiques font d’elle également une destination culturelle fascinante. Bien que la civilisation ait pris possession de l’île à partir de 1960, certaines parties de son territoire sont restées authentiques et fidèles à leur image d’origine.

La forte densité des mosquées

Durant votre voyage à Djerba, vous ne pourriez pas manquer la découverte de plusieurs mosquées sur l’île. En effet, ces édifices ont une place très importante dans la vie de la population depuis des siècles. Ils ne sont pas seulement des lieux de culte mais également des havres de paix pour les nécessiteux, un lieu où l’on tranchait des litiges, où l’on accueillait des étudiants. Pendant les périodes de guerre, les mosquées servaient d’abri.

Visitez ce site pour toutes autres informations.

Parmi les plus célèbres, vous avez :

• La mosquée de Bou Messouer ou Ejjâmaa El kébîr : installée au nord de l’île à El Hachen, elle est la plus vieille mosquée de Djerba. Elle a été érigée au Xème siècle et a été un des lieux religieux les plus importants de l’île. Elle se compose d’une salle de prière, d’une autre pour l’ablution, d’une cour munie de portique, d’une chambre et de mihrab extérieurs.

• La mosquée de Wehli à Wed Zebib du côté sud de Djerba. Construite au XIVème siècle, elle est considérée comme une des sources historiques de l’île. En dehors des éléments architecturaux habituels, elle dispose d’une salle de prière enterrée.

• La mosquée Fadloun quant à elle est visible dans la partie nord-est de l’île. Sa construction est estimée vers le XIVème siècle. Son architecture est complétée par un moulin à grain, une boulangerie, une école coranique et diverses annexes intérieures.

Les différents sites et monuments incontournables

Les sites et monuments historiques de l’île sont assez nombreux et méritent tous le voyage à Djerba. Elle dispose de plusieurs forts dont le plus célèbre est celui de Borj El-Kébir au nord de Houmt-Souk. Datant du XVème siècle, cet ancien fort arabe dispose d’une salle d’exposition fascinante où sont déposées les différentes découvertes relatant l’histoire du fort, obtenues durant les fouilles. Il offre une vue imprenable sur le port et l’obélisque de 9 mètres de haut de la tour des crânes, le Borj-er-Rous.

Un des symboles de Djerba à voir absolument durant votre séjour est le phare de Taguermess. Conçu vers le XIXème siècle, il trône à 20 mètres de hauteur sur une colline au nord-est de l’île. Vous le reconnaîtrez grâce à sa couleur rouge et blanche du haut de ses 75 mètres. Sa portée est de 50 km et dirige les marins en direction des côtes du Maghreb.

La céramique à vernis noir fait partie de l’art djerbien. Quelques sites sont à voir lors de votre voyage pour découvrir ces trésors culturels. Haribus fut l’un des lieux de fabrication de ce type de poterie. Les anciens fours sont les seuls témoins de cet art artisanal de nos jours. Bourgou Henchir Bourgou ainsi que Ghizen, sont également des sites de céramique à vernis noir qui méritent le détour.



Poster un commentaire

Pseudo
Commentaire
Quelle est la capitale de la Suisse ?




Les commentaires







Mes dernières nouvelles

5 raisons de vous rendre en Russie !

5 raisons de vous rendre en Russie !

A travers cet article, je vous fais découvrir 4 raisons de vous rendre en Russie !

Phuket : les sports aquatiques à y découvrir

Phuket : les sports aquatiques à y découvrir

Lors de vos vacances en Thaïlande, vous aurez tout le plaisir de vous adonner aux sports aquatiques sur l'île de Phuket. Cet article vous présente les sports aquatiques de l'île les plus populaires !

Start-Up Voyage : TicTacTrip

Start-Up Voyage : TicTacTrip

C'est tout nouveau, et c'est une startup de voyage qui devrait faire parler d'elle !

Recevoir de mes nouvelles par mail