En route vers le sud



 

21 juin : 2 jours de repos bien mérités ! Nous sommes chez la grand mère d'un pote de mon frère Thomas. Petite pause avant Marseille.
Cette première partie du trajet s'est très bien déroulée : 1200 kilomètres en 10 jours dont une folle journée de 221 Kilomètres le dernier jour.
( Initiallement nous devions réaliser 100 kilomètres par jour, d'où les 2 jours d'avance et donc de repos )

Ce périple a donc débuté à Nantes, en direction de l'ouest vers Anger et le pays d'Anjou ( Mention particulière pour la beauté du paysage ). Ensuite nous sommes descendu vers le Sud en passant par le Limousin. D'ailleurs nous sommes passés par la Creuse, département le plus paumé qui puisse exister ! ( c'est limite si l'on était pas en rupture de nourriture tellement qu'on avait du mal à trouver de la civilisation :P ) Nous y avons croisé le château de ségur ainsi que le début des premieres montées. Cette assencion c'est terminée dans le midi-pyrennées avec notamment Rocamadour en cloture ( Dans le lot; Ca montait très très dur et en plus c'était sous la pluie !! ). Les diffucultés se sont ensuite estompées, nous avons pris une vallée jusqu'à toulouse pour enchainer sur le canal du midi ! la France est vraiment belle mais c'est une nouveauté pour personne. Pour le moment, nous sommes passés dans 12 départements français différents.

Parcours ? v?lo

 

Sur le plan sportif, aucune difficulté particulière à évoquer. Avec une moyenne de 15km/heure, on peut facilement rouler 9 heures par jour. Le plus difficile étant de rouler sous de fortes chaleurs. La pluie est moins difficile, le fait de pédaler nous rechauffe. On a eu de la chance sur le temps, souvent nuageux avec de temps en temps de la pluie ( notamment une journée de pluie ).

ch?teau

 

Avant de partir, je redoutais un peu la France et L'Italie : Dans des pays plus développés, l'accueil y est souvent plus difficile. Or j'ai été très agréablement surpris par les français et notamment les habitants des campagnes. Dès le premier jour, une femme secretaire à la mairie nous a invité chez elle à manger des sandwichs : Le ton était donné !
Par la suite, nous avons enchainé les rencontres entre apéritif et thé chez des paysans ou des repas et petit-déjeuner offerts. Bien sûr la discussion ne s'arrêtait pas derrière une table et un verre mais se poursuivait souvent par une visite de la ferme et un cours sur l'élevage bovin ou la culture céréalière.

De supers accueils nous ont donc été réservés, que ce soit par la mère de mon oncle Pascal ( que je remercie énormément au passage ) ou par les agriculteurs. La plupart était pris au dépourvu lors de nos demandes mais avait toujours quelque chose à nous proposer. Nous nous sommes fais refuser qu'une seule fois une nuit dans une étable. Par ailleurs, les agriculteurs sont toujours très contents de nous faire partager leurs experiences, et nous de les écouter.

village du sud



Poster un commentaire

Pseudo
Commentaire
Quelle est la capitale de la Suisse ?




Les commentaires







Mes dernières nouvelles

Italie, j'arrive !

Italie, j'arrive !

2ème semaine passée sur les routes de France. Je viens d'arriver en Italie, je fais le point sur mes derniers jours en territoire français. La véritable aventure commence !

La course cycliste

La course cycliste

Enfin je rencontre d'autres cyclistes ! Même un peu trop ...
Photo.

Camping et pétanque

Camping et pétanque

Le camping sur le côte d'azur ...
Photo

Recevoir de mes nouvelles par mail