Le parc national de Tarangire



Un safari mémorable dans le parc national de Tarangire, en Tanzanie

La Tanzanie est une destination propice au safari. Elle fait partie d’Afrique de l’Est et se situe en bordure de l’océan Indien. Ce pays couvre une surface de 945 087 km² et est connu pour la culture swahilie. Il possède de nombreux parcs nationaux. Il constitue un paradis pour les amateurs de la vie sauvage. Pour commencer leur aventure, les routards exploreront, par exemple, le parc national de Tarangire. Celui-ci est localisé au nord de la Tanzanie et est créé en 1970. Il s’étend sur une superficie d’environ 2 850 km² et entoure la vallée de la rivière Tarangire. Il a une forme allongée avec une altitude de 1 100 m.

L’alternance du climat dans le parc

Situé à une altitude plus basse, le parc national de Tarangire est soumis à un climat chaud et humide. Il a une température maximale de 27° C et minimale de 16° C. La moyenne annuelle des précipitations est de 750 mm. La pluie tombe de novembre à décembre et de mars à mai. Durant la mousson, la rivière de la réserve naturelle inonde largement la plaine environnante. Pendant la saison sèche, surtout en octobre, l’humidité peut descendre jusqu’à 35 % et le confluent fait place à une succession de trous d’eau.

La biodiversité de la réserve naturelle, une ressource écologique riche et unique

Le parc national de Tarangire présente une végétation, dont la variété est étonnante. Dans le nord, il y a d’énormes baobabs, tandis que le sud est caractérisé par une savane. On y compte aussi des vastes plaines couvertes de plusieurs espèces d’acacias et des montagnes rocheuses. Dans la zone des marais, les visiteurs pourront observer des espèces d’oiseau comme les grues couronnées et les jabirus du Sénégal. Par ailleurs, le parc national de Tarangire est peuplé d’éléphants, de girafes, de buffles, de bubals, d’élans de kudus et de cobs. Il sert également de refuge à une population de félins, de guépards, de léopards et de lions.

Le spectacle de migration d’animaux, un évènement à ne pas rater lors d’un séjour en Tanzanie.

À noter que le parc national de Tarangire fait partie de l’immense écosystème de la steppe masaï. Ainsi, la meilleure période pour s’y rendre est durant la saison sèche. En effet, à ce moment de l’année, la réserve naturelle offre un spectacle à ne pas manquer. Au mois de juin, les grands troupeaux d’herbivores migrent vers la rivière Tarangire, le dernier point d’eau permanent de la région. D’août à octobre, la zone protégée abrite une forte concentration d’animaux, y compris les éléphants. Lors de la mousson, la faune du parc se répartit sur une aire de plus de 20 000 km². Entre octobre et avril, l’endroit constitue un important lieu d’hivernage pour les oiseaux migrateurs venus d’Europe.



Poster un commentaire

Pseudo
Commentaire
Quelle est la capitale de la Suisse ?




Les commentaires







Mes dernières nouvelles

Phuket : les sports aquatiques à y découvrir

Phuket : les sports aquatiques à y découvrir

Lors de vos vacances en Thaïlande, vous aurez tout le plaisir de vous adonner aux sports aquatiques sur l'île de Phuket. Cet article vous présente les sports aquatiques de l'île les plus populaires !

Start-Up Voyage : TicTacTrip

Start-Up Voyage : TicTacTrip

C'est tout nouveau, et c'est une startup de voyage qui devrait faire parler d'elle !

Partir en Thaïlande en hiver: bonne ou mauvaise idée

Partir en Thaïlande en hiver: bonne ou mauvaise idée

Envie de passer vos vacances en Thailandes pour noël ? Mais est-ce vraiment la bonne période ?

Recevoir de mes nouvelles par mail