Les 3 gorges



Me voilà avachi sur le canapé de la chambre de "jeux", descendant le fleuve Yangtzé, à bord d'un ferry pour le moins en piteux état.
Un regard circulaire autour de la pièce m'indique que les gens semblent aussi fainéants que moi: les uns jouent au mahjong ou aux cartes, les autres regardent la télé ou discutent.
C'est une des seules pièces climatisées du ferry. Dehors il fait particulièrement lourd aujourd'hui, beaucoup trop lourd pour faire quoi que ce soit d'autre ...

 


Mais revenons quelques jours en arrière là où j'en étais resté, c'est-à-dire Pékin et ma collocation. Le post sur Hunan et avatar n'était qu'une semaine de repos dans la monotonie du quotidien. Car oui, la capitale chinoise, je sature tout de même après plus d'un an ! Vivement le changement.

 

Tinfa la Belge
Tinfa :)


Les cours de chinois enfin terminés, je saute dans le premier train venu vers le sud en direction des 3 gorges.
Je vais être franc: les 3 gorges, ça n'évoque pas grand-chose pour moi, c'est juste un "nom" dont j'en ai vaguement entendu parler pour je ne sais plus quelle raison. Inutile de vous dire ma surprise quand je me suis retrouvé par le plus grand des hasard devant le plus grand barrage du monde. Une surprise pour autant loin d'être agréable face à la "banalité du bâtiment', enfin tout est relatif : 180 mètres de haut et une sacré histoire, pas toute blanche.

 

Barrage des 3 gorges


La virulence du soleil me fait perdre patience "Bon on continue la visite?" que je lance à notre chauffeur de taxi, étant plus impatient de voir à quoi se tient la réputation des 3 gorges qu'à m'attarder devant une usine défigurant le paysage.
Un étrange sentiment d'incompréhension m'envahit alors quand je me rends compte que la visite est terminée. "Ben les paysages splendides que l'on m'a promis, ils sont où ?!" m'interrogeant sur le quid de ce que j'ai payé.
C'est donc l'humeur vaseuse que nous quittons notre guide et embarquons pour 2 jours de ferry sur les précieuses recommandations du lonely planet ( et de notre guide/chauffeur de taxi qui nous a gentiment poussé à rejoindre le ferry, moyennant encore un peu d'argent).


Les gorges viendront en réalité lors de la descente en ferry.


Loin du bisounours que j'étais quand j'ai quitté la France, je vois les choses avec plus de réalismes et moins de naïvetés. J'en remercie le lonely planet pour les recommandations sur les magnifiques paysages qu'offre le yangtzé. J'en viens donc à formuler 2 hypothèses :
- soit le journaliste qui rédige pour le lonely planet a de la merde à la place des yeux.
- Soit ce dernier manque cruellement de professionnalisme.

 


Une seule photo, c'est pas si moche ? Je vous invite à faire un copier/coller de cette photo jusqu'à en faire un panorama à 360 degré et vous comprendrez mieux la réalité de la chose.


Durant toute la descente je ne cesse de me répéter : Ai-je déjà vu des paysages aussi ignobles dans ma vie ? Difficilement. Pourtant la laideur qu'offre la dévastation humaine paraît sans limite. Tous les ingrédients d'un film post apocalyptique semblent réunis.

 

Les 3 gorges - fleuve yangtz?


Heureusement quand l'obscurité tombe, toute la disgrâce des rives se camoufle dans l'ombre, tous les détritus du yangtzé se confondent avec le fleuve, et l'on arrive presque à apprécier le paysage.

 

Rivi?re daning 3 gorges


La rivière Daning sauve la croisière, mais là encore, le bateau que l'on affrète spécialement pour cet affluent cherche à se frayer un chemin, parfois vainement dans la couche de déchets qui flotte à la surface. Fort heureusement une légère couche de brouillard vient couvrir tout ce tapis d'ordure. Et quand cette mini-rando prend fin, le pilote nous fait remonter dans le ferry, jetant symboliquement un sac plastique à la mer. "Un de plus ou un de moins" semble bien être le dicton du coin.

 


"Tu veux boire un peu de Baiju ?" me réveille de mes pensées un des chinois présents dans la salle de jeux. Le nouveau regard circulaire laisse maintenant place à de nombreuses bouteilles de bière et de Baijiu ( alcool à plus de 50 degrés) éparpillés sur les tables.
Les femmes semblent préparer la musique alors que l'obscurité commence à tomber.
Je rétorque d'un grand signe de main exprimant la négation :"Euh ... Non merci, je préfère la bière." Toutes personnes saine d'esprit en répondraient autant.
"Et bien t'auras les 2 !"
Soit, que la fête commence :)



Poster un commentaire

Pseudo
Commentaire
Quelle est la capitale de la Suisse ?




Les commentaires







Mes dernières nouvelles

François l'pacha

François l'pacha

Mon cousin, François, découvre la Chine ...

Souriez, la vie est belle

Souriez, la vie est belle

24 juillet 2012, jour de mon retour en France.

Les 3 gorges

Les 3 gorges

Le barrage des 3 gorges et la descente du fleuve Yangtzé en ferry.
Du 4 au 9 juillet 2012.

Recevoir de mes nouvelles par mail