Medugorje



Medugorje carte


En arrivant à Medugorje ( croix rouge sur la carte ) 3 jours avant le début du festival, je sympathise très rapidement avec Pavel, un Tchèque, lui aussi présent pour assister au festival ( Rassemblement international de jeune catholique ). Nous attendons donc avec impatience son ouverture et comblons le temps par des tours à moto, des baignades dans les chutes de Kravice, ou encore des petits trekking dans les collines avoisinantes.
Le festival approche, les personnes commencent à arriver, 3 bus Tchèques occupent le camping, petite déception, j'espèrais plus de diversité. Je me retrouve donc au milieu des Tchèques ( et quelques Slovaques), les plus mauvais élèves que je connaissance en anglais. La discussion avec 95% d'entre eux est impossible. "Hello, how are you ???" Ils me regardent, éclatent de rire. Ils se foutent de moi ou quoi ?? Ok j'me barre. Les choses s'annoncent donc délicates, je fais connaissance avec eux, très, très doucement, faute de communication. J'ai tout de même le plaisir de rencontre 4 charmantes tchèques ayant fait leurs études en Angleterre. Aahh c'est plus intéressant de ce coté !
Du coté du festival en soit même, je m'ennuie, l'ambiance est pourtant agréable mais je n'adhère pas toujours à tous les discours. La messe quotidienne est également ennuyante ( bon j'ai toujours trouvé les messes très ennuyantes ). Pour les chants, cela "m'ennuie" de chanter/danser pour un "Dieu" auquel je "crois" mais pas suffisamment pour en arriver à ce point.
Ainsi est mon état d'esprit les premiers jours, l'ennuie est parfois mortel. J'en viens  à lire l'histoire Russe, mongole et croate... Mais qu'est ce que c'est reposant ! J'en avais presque oublié cette sensation.

 

Festival medugorje


Petit à petit, les choses se décoincent ( ou plutôt je me décoince ?? ). Je commence à faire abstraction des paroles religieuses lors des danses. Le soir, je suis souvent un des derniers encore présent sur le place du village pour danser. L'affinité se crée avec les Tchèques, bien que doucement. Le dernier jour, je fais parti de la famille Tchèque.

Le festival est maintenant terminé depuis 2 jours, je suis retourné dans mon petit coin sympa en Croatie pour 3 jours afin de revoir mes "amis" germains, mon adorable soeur, et faire rentrer mon argent. J'ai toujours une petite pointe de nostalgie en repensant au festival, 6 jours ce n'était pas assez ... Non vraiment pas.



Poster un commentaire

Pseudo
Commentaire
Quelle est la capitale de la Suisse ?




Les commentaires







Mes dernières nouvelles

Medugorje

Medugorje

10 jours à Medugorje pour assister au festival. Bilan et impressions de cette longue semaine.

Quelques rencontres

Quelques rencontres

Quelques personnes rencontrées au festival de Medugorje.
Du 1er au 6 aout

Les chutes de Kravice

Les chutes de Kravice

Les chutes de Kravice en Bosnie.
Photos - 29 juillet

Recevoir de mes nouvelles par mail